Book review: La Vallée aux 100 Prodiges, par Sandrine Gestin

Book Reviews

(Over here in English!)

Cette semaine, je vous présente un autre trésor de mon enfance, un livre jeu, un livre dont vous êtes l’héroïne: La vallée aux 100 prodiges de Sandrine Gestin. Je vous avais déjà parlé de cette illustratrice incroyable ici.

J’ai passé tellement de temps à lire, à explorer et à résoudre ce livre! Si vous n’êtes pas familier avec le concept de livre-jeu, une aventure est proposé au début du livre. Par la suite, chaque page renferme une énigme et un choix qui vous réfère à une autre page. On parcours ainsi les pages au hasard de nos choix judicieux ou moins astucieux. Cette aventure se déroule dans le royaume féérique de Kïnsayl et les lecteurs sont invités à aider une fée égarée. Sur le chemin, on rencontre des elfes, des animaux fantastiques et des personnages farfelus et parfois inquiétants. Le jeu est très bien fait: mis à part l’aventure principale, des petites quêtes secondaires font en sorte que l’on revient encore et encore à ce livre pour le résoudre complètement.

Maintenant, ce qui me fascine le plus avec ce livre, à part la mécanique de jeu impeccable, ce sont bien entendu les incroyables illustrations. Sandrine Gestin a un talent incroyable pour représenter les fées, les elfes et les univers de féérie. Ces peintures respirent la magie! J’aime beaucoup les compositions riches en tellement détaillées de chaque page. Les différents nœuds elfiques que l’on retrouve dans ce livre sont simplement à couper le souple: il est difficile d’imaginer comment l’artiste a pu les concevoir aussi clairement et précisément. L’univers qui est ainsi crée est magnifique. Les différentes textures ajoutent aussi beaucoup de réalisme à chaque tableau. J’aime aussi beaucoup les personages qu’elle crée: ses fées et ses elfes sont tout de suite reconnaissables tellement son style est consistent et solide. Finalement, on ne peut qu’être épaté devant toutes ces magnifiques images qui nous emportent directement au royaume de féerie.

C’est un plaisir particulier de retrouver un livre de son enfance. Certains sont un peu défraichis ou pas aussi bien que dans nos souvenirs. Celui-ci est tout à l’opposé: toujours aussi amusant, incroyablement plus riche que je me souvenais, ce livre a résisté de façon impeccable au passage du temps et continue d’inspirer et d’émerveiller.

La Vallée aux 100 prodiges, par Sandrine Gestin, Gründ


 

Book review: The Valley of 100 Wonders, by Sandrine Gestin

(Unfortunately this book has not been translated to English 😦 )

This week, I would like to introduce you to another treasure from my childhood, a game book, a book in which you are the heroine: The Valley of 100 Wonders by Sandrine Gestin. I previously told you about this incredible illustrator here.

I spent so much time reading, exploring and solving this book! If you are not familiar with the concept of game books, there is an adventure at the beginning of the book. Then, each page contains a puzzle and a choice that takes you to another page. We go through the pages according to our choices, judicious or not so clever. This adventure takes place in the fairy kingdom of Kïnsayl and the readers are invited to help a lost fairy. On the way, we meet elves, fantastic animals and eccentric and sometimes disturbing characters. The game is very well done: apart from the main adventure, small secondary quests make you come back again and again to this book to solve it completely.

Now, what fascinates me most about this book, besides the impeccable game play mechanics, are of course the incredible illustrations. Sandrine Gestin has an incredible talent for portraying fairies, elves and fairy worlds. Her paintings exude magic! I love the incredibly detailed and rich compositions of each page. The various elven knotwork found in this book are simply breathtaking: it’s hard to imagine how the artist was able to design them so clearly and precisely. The universe that is created is beautiful. The different textures also add a lot of realism to each painting. I also love the characters she creates: her fairies and elves are immediately recognizable because her style is so consistent and solid. Finally, one can only be amazed by all these magnificent images that take us directly to the realms of enchantment.

It’s a special pleasure to find a book from your childhood. Some are a bit faded or not as good as we remember them. This one is quite the opposite: still as fun, incredibly richer than I remembered, this book has stood the test of time impeccably and continues to inspire and marvel.

La Vallée aux 100 prodiges, par Sandrine Gestin, Gründ

Book review: La Grande Bible des fées, par Edouard Brasey

Book Reviews

(In English here!)

Comme ce livre n’est encore que disponible en français (selon ce que j’ai pu trouver), la revue en français est mise à l’honneur! Ce joli livre m’a été offert en cadeau par mon papa. Quel beau cadeau qu’il me fait très plaisir de partager avec vous ici: La Grande Bible des Fées par Edouard Brasey.

Ce livre, comme son nom l’indique, est une synthèse illustrée de l’univers féérique. Personnellement, j’aurais essayé de trouver un autre mot que “bible”, mais peu importe le titre finalement! Cet ouvrage comporte également de magnifiques images de Sandrine Gestin, David Thiérrée et Amandine Labarre.

Ce volume est divisé en sections qui traitent tour à tour de différents sujets tels qu’une définition des fées, les différentes œuvres littéraires mentionnant les fées, les croyances, le lien entre la nature et les fées, et bien d’autres encore! Le travail de recherche et d’organisation de ce livre est simplement phénoménal! Cela n’est pas bien surprenant lorsqu’on apprend que l’auteur, Edouard Brasey, a écrit plus d’une soixantaine de livres sur les mondes merveilleux.

Mais ce n’est pas le texte, aussi complet soit-il, qui attire le lecteur en premier. Ce sont les illustrations! L’ouvrage est imprimé entièrement en couleur et la mise en page donne l’impression d’avoir trouvé un ancien grimoire. Les trois illustrateurs sélectionnés pour ce livre fournissent également de magnifiques illustrations ayant des styles différents mais qui s’allient pour former un recueil riche et qui fait plaisir à regarder.

Étant donné la nature sérieuse du texte ainsi que sa densité, ce livre s’adresse plus aux lecteurs avancés qui recherchent des références littéraires, culturelles, historiques et folkloriques sur la Féerie. Par contre, toutes les informations que l’on pourrait souhaiter trouver sur ce monde merveilleux se trouvent dans ce livre. Par exemple: quelle est la différence entre une dryade et une hamadryade? Quelles sont les fêtes importantes du royaume des fées? Y a-t’il des fées à Findhorn?

Bref, c’est un ouvrage fascinant qu’on aimera lire lors de longues soirées d’hiver. Chaque page apprendra quelque chose de nouveau au lecteur et sera un plaisir à regarder grâce à la mise en page exceptionnelle et aux illustrations minutieusement choisies. Merci papa!

La Grande Bible des Fées, par Edouard Brasey, Éditions Le pré aux clercs


Book review: La Grande Bible des Fées, by Edouard Brasey

As this book is still only available in French (as far as I could find), the French review is showcased! This lovely book was given to me by my dad as a present. What a beautiful gift that I am very pleased to share with you here: “La Grande Bible des Fées” (The Great Fairy Bible) by Edouard Brasey.

This book, as its name suggests, is an illustrated synthesis of the fairy world. Personally, I would have tried to find another word than “bible”, but it doesn’t matter what the title is! This book includes beautiful images by Sandrine Gestin, David Thiérrée and Amandine Labarre.

This volume is divided into sections that deal in turn with different topics such as a definition of fairies, the different literary works mentioning fairies, beliefs, the link between nature and fairies, and many more! The research and organization of this book is simply phenomenal. This is no surprise when we learn that the author, Edouard Brasey, has written more than sixty books on magical worlds.

But it is not the text, however complete it may be, that attracts the reader first. It’s the illustrations! The book is printed in full color and the layout gives the impression of having found an ancient grimoire.The three illustrators selected for this book also provide beautiful images with different styles that combine to form a rich and enjoyable volume that is a pleasure to look at.

Given the serious nature of the text as well as its density, this book is aimed more at advanced readers who are looking for literary, cultural, historical and folkloric references on Faerie. On the other hand, all the information that one might wish to find on this wonderful world can be found in this book. For example: what is the difference between a dryade and a hamadryade? What are the important festivals in the fairy kingdom? Are there fairies in Findhorn?

In short, it is a fascinating book that you will love to read on long winter evenings. Each page will teach the reader something new and will be a delight to look at thanks to the exceptional layout and the carefully chosen illustrations. Thanks Dad!

La Grande Bible des Fées, par Edouard Brasey, Éditions Le pré aux clercs