Book review: La Vallée aux 100 Prodiges, par Sandrine Gestin

Book Reviews

(Over here in English!)

Cette semaine, je vous présente un autre trésor de mon enfance, un livre jeu, un livre dont vous êtes l’héroïne: La vallée aux 100 prodiges de Sandrine Gestin. Je vous avais déjà parlé de cette illustratrice incroyable ici.

J’ai passé tellement de temps à lire, à explorer et à résoudre ce livre! Si vous n’êtes pas familier avec le concept de livre-jeu, une aventure est proposé au début du livre. Par la suite, chaque page renferme une énigme et un choix qui vous réfère à une autre page. On parcours ainsi les pages au hasard de nos choix judicieux ou moins astucieux. Cette aventure se déroule dans le royaume féérique de Kïnsayl et les lecteurs sont invités à aider une fée égarée. Sur le chemin, on rencontre des elfes, des animaux fantastiques et des personnages farfelus et parfois inquiétants. Le jeu est très bien fait: mis à part l’aventure principale, des petites quêtes secondaires font en sorte que l’on revient encore et encore à ce livre pour le résoudre complètement.

Maintenant, ce qui me fascine le plus avec ce livre, à part la mécanique de jeu impeccable, ce sont bien entendu les incroyables illustrations. Sandrine Gestin a un talent incroyable pour représenter les fées, les elfes et les univers de féérie. Ces peintures respirent la magie! J’aime beaucoup les compositions riches en tellement détaillées de chaque page. Les différents nœuds elfiques que l’on retrouve dans ce livre sont simplement à couper le souple: il est difficile d’imaginer comment l’artiste a pu les concevoir aussi clairement et précisément. L’univers qui est ainsi crée est magnifique. Les différentes textures ajoutent aussi beaucoup de réalisme à chaque tableau. J’aime aussi beaucoup les personages qu’elle crée: ses fées et ses elfes sont tout de suite reconnaissables tellement son style est consistent et solide. Finalement, on ne peut qu’être épaté devant toutes ces magnifiques images qui nous emportent directement au royaume de féerie.

C’est un plaisir particulier de retrouver un livre de son enfance. Certains sont un peu défraichis ou pas aussi bien que dans nos souvenirs. Celui-ci est tout à l’opposé: toujours aussi amusant, incroyablement plus riche que je me souvenais, ce livre a résisté de façon impeccable au passage du temps et continue d’inspirer et d’émerveiller.

La Vallée aux 100 prodiges, par Sandrine Gestin, Gründ


 

Book review: The Valley of 100 Wonders, by Sandrine Gestin

(Unfortunately this book has not been translated to English 😦 )

This week, I would like to introduce you to another treasure from my childhood, a game book, a book in which you are the heroine: The Valley of 100 Wonders by Sandrine Gestin. I previously told you about this incredible illustrator here.

I spent so much time reading, exploring and solving this book! If you are not familiar with the concept of game books, there is an adventure at the beginning of the book. Then, each page contains a puzzle and a choice that takes you to another page. We go through the pages according to our choices, judicious or not so clever. This adventure takes place in the fairy kingdom of Kïnsayl and the readers are invited to help a lost fairy. On the way, we meet elves, fantastic animals and eccentric and sometimes disturbing characters. The game is very well done: apart from the main adventure, small secondary quests make you come back again and again to this book to solve it completely.

Now, what fascinates me most about this book, besides the impeccable game play mechanics, are of course the incredible illustrations. Sandrine Gestin has an incredible talent for portraying fairies, elves and fairy worlds. Her paintings exude magic! I love the incredibly detailed and rich compositions of each page. The various elven knotwork found in this book are simply breathtaking: it’s hard to imagine how the artist was able to design them so clearly and precisely. The universe that is created is beautiful. The different textures also add a lot of realism to each painting. I also love the characters she creates: her fairies and elves are immediately recognizable because her style is so consistent and solid. Finally, one can only be amazed by all these magnificent images that take us directly to the realms of enchantment.

It’s a special pleasure to find a book from your childhood. Some are a bit faded or not as good as we remember them. This one is quite the opposite: still as fun, incredibly richer than I remembered, this book has stood the test of time impeccably and continues to inspire and marvel.

La Vallée aux 100 prodiges, par Sandrine Gestin, Gründ

One thought on “Book review: La Vallée aux 100 Prodiges, par Sandrine Gestin

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s